L’approche ostéopathique du cœur et de l’aorte dans les maladies cardio-vasculaires

28. Okt. 2022
30. Okt. 2022
Les inscriptions à cet événement sont maintenant fermées

Ziele

Embryologie du cœur et des artères.

Des nouvelles connaissances concernant le système de suspension cardiaque.

L’anatomie et physiologie du péricarde.

Influence du système nerveux sur le fonctionnement cardiaque, aortique et vasculaire en général.

Le diagnostic différentiel et le traitement du sternum en relation avec la motilité et la mobilité du cœur.

La colonne cervicale et dorsale dans le diagnostic différentiel et le traitement.

Anatomie, topographie et physiologie de l’aorte.

Diagnostic différentiel pratique et proposition de traitement pour les maladies coronaires, les arythmies, anévrisme de l'aorte, et certaines maladies respiratoires et neurologiques.

Anatomie et physiologie des artères coronaires et pulmonaires.

L’importance des artères intercostales et de l’artère thoracique interne.

Artères mésentériques supérieure et inférieure.

Relation entre le mésocôlon sigmoïde et la fonction aortique.

Motilité et mobilité du cœur, examen et traitement.

Relation théorie/pratique : 45/55.

Ausbildung

Beschreibung

Parmi les causes de décès mondialement les plus importantes nous trouvons les maladies cardio-vasculaires. Pour ceux qui y sont confrontés suite à des examens cliniques préventifs ou de dépistage et pour les autres qui ont survécu un premier avertissement, un large éventail de traitements médicaux est offert. Toutefois, ces traitements sont principalement symptomatiques.

Dans le présent cours nous ferons une analyse de la physiopathologie des maladies cardio-vasculaires les plus fréquentes à partir de laquelle différentes options de traitement ostéopathique, en complément aux thérapies existantes, seront proposées.

Cette formation continue s’appuie sur une recherche dans la littérature scientifique récente qui nous permet de présenter des nouveaux éléments pour l’approche ostéopathique. Ils constitueront le fondement d'un travail ostéopathique précis et ciblé sur le patient. 

Bien entendu, le cœur est un point de départ fascinant qui nous oblige de nous interroger sur nos moyens de diagnostic et de traitement manuel.  Quelles sont les structures qui nous fournissent une voie d’accès à son fonctionnement ? Quelles références topographiques nous donnent les informations nécessaires et fiables à cet égard ?

Ensuite l’attention est orientée sur la plus grande artère du corps, l'aorte. Tout le monde connaît son nom, mais où se situent nos connaissances théoriques et pratiques à son égard ? Une compréhension systématique de cette structure complexe nous permet d'obtenir des informations précises et fondées sur son fonctionnement et sur sa pathogénèse.

La connaissance de ces références topographiques et anatomiques nous permet de repérer l'aorte tout au long de son parcours et de l'intégrer dans notre traitement.

Les branches latérales les plus importantes de l’aorte seront examinées à la loupe, ce qui nous permet de mettre en évidence les liens avec le viscéro-crâne, le thorax et les structures abdominales. Cela devient encore plus passionnant lorsque le lien avec la motilité est établi, ce qui ouvre d'un coup un très large champ de travail.

Bien que nous connaissons tous le système artériel, nous découvrirons un large territoire d’application ostéopathique ce qui aura un impact positif sur les futures méthodes de travail et sur la vision thérapeutique des participants.

Lehrerinnen und Lehrer